Vous avez aimé cette vidéo ?

Recevez les vidéos suivantes en vous inscrivant à notre newsletter !
MON ENTREPRISE
MOI
* Champs obligatoires
Vous devez cocher la case captcha ci-dessus
Je m'abonne

Santé au travail : « 3 questions » à Vinh Ngo, directeur général du Ciamt

Médecin du travail et directeur général du Ciamt (Centre Inter-entreprises et Artisanal de santé au travail), Vinh Ngo revient sur les effets de la crise sanitaire sur la santé des salariés ainsi que sur le rôle des services de santé au travail.

En quoi la crise sanitaire impacte-t-elle la santé physique et psychique des salariés ?

La crise sanitaire a été majeure, brutale et violente.

  • Majeure devant sa forme de contamination en grand nombre de décès à travers la France et dans le monde entier sans épargner aucun pays riche ou pauvre.
  • Brutale dans sa forme de pandémie n’appelant aucune riposte curative possible.
  • Et violente devant toutes les mesures de préventions et de protections coercitives, restrictives et, certains le diront, liberticides.

C’est un contexte anxiogène pour l’ensemble de la population, qu’elle soit salariée ou non.
De plus, l’isolement, le confinement, la pauvreté…ont malheureusement impacté les habitudes de vie de nos salariés. On le voit à travers les troubles de comportement, les troubles d’hygiène de vie en général, et bien sûr, toutes les consommations de produits licites et non licites. Nous constatons des profils à risque, notamment les femmes, ceux qui ont entre 18 et 34 ans, ceux qui ont entre 50 et 64 ans, les catégories socioprofessionnelles inférieures, les sujets fragiles et les sujets inactifs.

Pendant cette crise sanitaire, quel est le rôle de la médecine du travail et des services de santé au travail.

Force est de constater qu’en temps de pandémie, la prévention mérite ses lettres de noblesse, lorsque la médecine curative est à genoux, dépassée par le tsunami de contaminés et surtout de saturation des lits hospitaliers. Nous avons pu ainsi remplir l’ensemble de nos missions, à savoir :

  • Conseiller nos entreprises en matière de stratégie de dépistage ;
  • Conseiller nos entreprises pour toute la mise en place des moyens de prévention et de protection ;
  • Conseiller nos entreprises sur la partie de tracing en s’appuyant sur la boîte à outil du gouvernement et des agences régionales de santé ;
  • Assurer le suivi des salariés, notamment les sujets vulnérables, afin de mieux préconiser les solutions alliant la technologie et le maintien des productions ;
  • Être à l’écoute des situations de souffrance, notamment psychiques, grâce à des consultations médicales et à la cellule d’écoute 24h/24 et 7j/7 que nous avons mis en place depuis le mois de mars 2020 ;
  • Venir en renfort de nos collègues hospitaliers et des agences régionales de santé pour la partie des tests de dépistage ;
  • Relayer et informer, grâce à nos réseaux sociaux et à travers nos différents canaux de communication, toutes les mesures et décisions de l’État, des CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail) et de la CRAMIF (Caisse Régionale D’assurance Maladie d’Ile-de-France).