Vous avez aimé cette vidéo ?

Recevez les vidéos suivantes en vous inscrivant à notre newsletter « La semaine RH » de liaisons-sociales.fr !
MON ENTREPRISE
MOI
* Champs obligatoires
Vous devez cocher la case captcha ci-dessus
Je m'inscris

Les informations comportant un astérisque sont obligatoires pour le traitement de votre demande.

Wolters Kluwer France, en tant que responsable de traitement, met en œuvre des traitements de données à caractère personnel ayant pour finalité le traitement de votre demande ainsi que pour des opérations commerciales.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, d’interrogation, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données à caractère personnel ou une limitation du traitement vous concernant. [Lire la suite]

Lorsque votre consentement constitue la base légale du traitement, vous disposez du droit de retirer votre consentement, à tout moment, sans porter atteinte à la légitimité du traitement fondé sur le consentement effectué avant le retrait de celui-ci.

Vous disposez également d’un droit de vous opposer à tout moment, pour des raisons tenant à votre situation particulière, à un traitement des données à caractère personnel ayant comme base juridique l’intérêt légitime de Wolters Kluwer France, ainsi que d’un droit d’opposition à la prospection commerciale, y compris le profilage.

Vous disposez en outre du droit de définir des directives spécifiques et générales relatives au sort de vos données personnelles après votre mort. En ce qui concerne les directives générales, elles devront être adressées à un tiers qui sera désigné par Décret.

Vous pouvez communiquer vos directives spécifiques post-mortem et exercer vos droits en vous adressant par courriel à l’adresse dédiée : FR‑rgpd@wolterskluwer.com ou par courrier à WKF (Service Client RGPD, Immeuble EUROATRIUM, 7 Rue Emmy Noether, CS90021, 93588 Saint-Ouen Cedex). Toute demande par courrier postal ou courriel devra, dans certains cas, être accompagnée de la photocopie d’un titre d’identité portant votre signature et préciser l’adresse à laquelle devra vous parvenir la réponse.

Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Pour en savoir plus sur le traitement des données personnelles par Wolters Kluwer France, voir notre politique de confidentialité [ici].

Université 2022 de l’ANDRH : « 3 questions » à Benoit Serre, vice-président délégué de l’ANDRH

Vice-président national délégué de l’ANDRH, Benoit Serre revient sur les enjeux de l’Université 2022 de l’association, qui se déroule du 2 au 3 juin à Nancy.

Pourquoi avoir choisi le thème du « temps » comme fil rouge pour votre université 2022 ?

Il y a trois raisons. La première, c’est que l’ANDRH, cette année, fête ses 75 ans. Il y a donc une notion de temps.

La deuxième, c’est qu’avec la crise COVID, le temps s’est accéléré. Et il y a un certain nombre de tendances en gestion des ressources humaines qui existaient déjà avant la crise et qui se sont accéléré avec cette dernière.

La troisième raison, c’est que DRH c’est aussi la fonction du temps long car nous parlons d’êtres humains. Et les êtres humains ne suivent pas forcément la vitesse de la transformation digitale, légale, des métiers en général…Ce sont pour ces trois raisons que nous avons choisi le thème du temps.

Quels seront les moments forts de cette université ?

Le premier temps fort, qui est symbolique, arrive rapidement. Il y aura une table ronde avec Audrey Richard mais également des anciens présidents de l’ANDRH afin de parler du temps, des 75 ans qui se sont passés et de ce que l’ANDRH projette pour les 75 prochaines années.

Il y aura également des tables rondes sur tous les grands sujets. Pas seulement DRH, mais aussi des pouvoirs publics, des syndicats. Puis également sur le dialogue social, sur les compétences, l’international, la transformation digitale…C’est une succession de temps forts.

Enfin, comme toujours, il y a des temps d’atelier que nous avons souhaité concevoir comme des temps de formation et que les DRH puissent penser à eux. En effet, c’est une fonction qui depuis deux ans et demi, pense beaucoup aux autres.

Qu’attendent les DRH du second quinquennat d’Emmanuel Macron ?

Tout d’abord, de conserver les excellentes relations que nous avons avec Macron 1. Notamment avec Elisabeth Borne, ministre du travail en période Covid, car l’ANDRH joue aussi un rôle d’influence et de faire remonter la réalité des entreprises.

Ensuite, la réforme des retraites va arriver. Le président de la République avait pris à son compte le projet de partage de la valeur autour du dividende salarié. C’est un élément fondamental dans les entreprises dont les DRH ne peuvent être écartés.

Enfin, nous attendons des pouvoirs publics et des syndicats qu’ils prennent en compte le fait que le monde travail a changé. Et il est impensable que la législation ou le code du travail ne soit pas au moins réévalué, si ce n’est relu, à l’aune de ce nouveau monde du travail que nous appelons hybride.

L’emploi des seniors est un combat que l’ANDRH mène depuis 2017. Et nous allons continuer à le faire. Nous avons encore eu l’occasion de dire que la réforme des retraites ne peut pas s’envisager sans, immédiatement, un vrai plan senior. Nous l’avons fait pour les jeunes, faisons-le pour les seniors. Nous devons tout faire pour lutter contre une génération de retraités pauvres. Le projet du gouvernement sur la refonte de la génération c’est aussi augmenter les pensions. C’est sans doute l’élément le plus important. Par conséquent, nous allons continuer à se battre. Nous ne pouvons pas continuer à être le mauvais élève de l’Europe en termes d’emploi des seniors. C’est un problème sociétal qui touche leur génération. Mais aussi la génération d’avant car souvent ils sont aidants de leurs propres parents et la génération d’après car souvent ils aident également leurs propres enfants.

Par conséquent, c’est un sujet fondamental. Aussi l’ANDRH se bat dessus et va continuer à se battre sur celui-là comme sur d’autres.

1
Une question sur un produit ?
Nous vous recontactons gratuitement
Je souhaite être rappelé
Un besoin ? Une question ?
Je souhaite être contacté par un commercial
Vous devez cocher la case captcha ci-dessus
Rappelez-moi
Une question sur votre abonnement ? Une facture ?
Notre service client est à votre écoute via notre formulaire ou par téléphone :
Voir les mentions légales

Mentions légales

Les informations comportant un astérisque sont obligatoires pour le traitement de votre demande.

Wolters Kluwer France, en tant que responsable de traitement, met en œuvre des traitements de données à caractère personnel ayant pour finalité le traitement de votre demande ainsi que pour des opérations commerciales.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, d’interrogation, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données à caractère personnel ou une limitation du traitement vous concernant. [Lire la suite]

Lorsque votre consentement constitue la base légale du traitement, vous disposez du droit de retirer votre consentement, à tout moment, sans porter atteinte à la légitimité du traitement fondé sur le consentement effectué avant le retrait de celui-ci.

Vous disposez également d’un droit de vous opposer à tout moment, pour des raisons tenant à votre situation particulière, à un traitement des données à caractère personnel ayant comme base juridique l’intérêt légitime de Wolters Kluwer France, ainsi que d’un droit d’opposition à la prospection commerciale, y compris le profilage.

Vous disposez en outre du droit de définir des directives spécifiques et générales relatives au sort de vos données personnelles après votre mort. En ce qui concerne les directives générales, elles devront être adressées à un tiers qui sera désigné par Décret.

Vous pouvez communiquer vos directives spécifiques post-mortem et exercer vos droits en vous adressant par courriel à l’adresse dédiée : FR‑rgpd@wolterskluwer.com ou par courrier à WKF (Service Client RGPD, Immeuble EUROATRIUM, 7 Rue Emmy Noether, CS90021, 93588 Saint-Ouen Cedex). Toute demande par courrier postal ou courriel devra, dans certains cas, être accompagnée de la photocopie d’un titre d’identité portant votre signature et préciser l’adresse à laquelle devra vous parvenir la réponse.

Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Pour en savoir plus sur le traitement des données personnelles par Wolters Kluwer France, voir notre politique de confidentialité [ici].

Nous contacter
Nous avons bien reçu votre demande et vous recontacterons dans les meilleurs délais.