Fait religieux en entreprise : l’aménagement des horaires de travail et les rites alimentaires

Le nombre de faits religieux au travail s’accroit depuis quelques années, avec de nouvelles formes de manifestations et de revendications.
Les employeurs et services RH peuvent notamment être confrontés à des demandes d’absence pour fêtes religieuses, des moments de prière pendant les horaires de travaillés ou encore des exigences ou pratiques en matière de rites alimentaires.

Les rites alimentaires au travail

Les rites alimentaires peuvent avoir une forte importance dans la religion. Celle-ci peut amener deux types de situations dans l’entreprise.
D’abord, les interdits alimentaires peuvent amener les salariés à exiger des menus spécifiques à la cantine ou au restaurant d’entreprise. L’employeur n’a aucune obligation en la matière, mais pour éviter des conflits inutiles, le pragmatisme lui commande de proposer des menus variés.
Les périodes de jeûne notamment pendant le ramadan peuvent avoir un impact sur la santé et la sécurité des salariés. La question doit être traitée sur le terrain des règles d’hygiène et de sécurité à respecter au sein de l’entreprise.

La prière sur le lieu de travail

Lorsqu’un salarié souhaite ou fait sa prière au travail, les réponses peuvent différer en fonction du moment où celle-ci est pratiquée : pendant ou en dehors du temps de travail, par exemple pendant la pause.
L’employeur peut interdire les prières pendant et sur les lieux de travail. En revanche, le salarié peut faire sa prière pendant ses temps de pause, mais à condition de ne pas faire de prosélytisme.

Les demandes d’absences spéciales pour des raisons religieuses

Un sujet auquel les services de ressources humaines sont régulièrement confrontés est la demande d’absence pour des raisons religieuses, par exemple, dans le cadre de fêtes israélites ou musulmanes.

Sauf dispositions contraires du contrat de travail ou de l’accord collectif, l’employeur n’est pas tenu d’accepter une demande d’absence spéciale mais ne peut faire preuve de discrimination…